LaserMelting vs. usinage - quel procédé utiliser de manière rentable

Avec la numérisation, les procédés les plus divers ont fait leur entrée dans la technique dentaire. Pour les armatures dentaires en métal (cobalt-chrome, titane, or), la technologie CAD/CAM propose le procédé d’usinage avec des usineuses  CNC ainsi que le procédé laser (LaserCUSING, Laser Sintering, LaserMelting).

Mais quel procédé utiliser et à quel moment ? Il y a plusieurs facteurs à prendre en compte. Dans cet article, nous comparons les deux méthodes afin que vous puissiez faire le bon choix pour chacun de vos travaux.

Rentabilité des deux procédés de fabrication dentaire, l’usinage et le LaserMelting

Pour évaluer la rentabilité des deux procédés de fabrication de la prothèse dentaire que sont l’usinage et le LaserMelting, on se base entre autres sur les coûts d'acquisition et d'exploitation. Les chiffres clés tels que le nombre de pièces, les ressources utilisées dans les étapes de travail en amont et en aval ainsi que le stockage et l'utilisation des matériaux jouent un rôle important. C'est pourquoi de nombreux laboratoires dentaires choisissent de confier la fabrication de leurs armatures à des prestataires de services de fabrication performants comme CADdent®

A première vue, on pourrait penser que les armatures métalliques usinées sont plus coûteuses que les armatures construites au  laser. Comment peuvent-elles  s’égaler sur le marché ? Eh bien, hormis le coût de la machine, le travail de retouche des armatures fabriquées par LaserMeting, celui-ci  est bien sûr beaucoup plus élevé, en particulier pour celles dont la conception est dotée d'une surface occlusale détaillée.

Pour ces travaux, vous avez besoin du savoir-faire d'un prothésiste dentaire expérimenté afin de vérifier, entre autres, la fonction des contacts occlusaux et  le  dégrossi dégrossir. Le temps nécessaire à cette opération doit donc absolument être pris en compte dans votre calcul, en plus des coûts de fabrication purs de base. En revanche, les armatures métalliques usinées elles, ne nécessitent pratiquement aucune retouche. 

Charge de travail dans votre laboratoire dentaire

Pour une prise en compte complète, la charge de travail de vos techniciens de laboratoire joue certainement un rôle important. Décidez Estimez vous-même de l'ampleur de la charge de travail que vous pouvez consacrer aux retouches.

Comparaison des deux méthodes de production

LaserMelting

Avant toute chose: dans le cas du procédé de fabrication basé sur le lit de poudre (fusion laser), les composants sont reliés à la plaque de construction par des structures de soutien (supports). En raison du procédé de fabrication basé sur la fusion laser, une couche de rugosité apparaît sur la surface occlusale. Il s'agit d'adhérences de poudre sur la pièce. 
Il ne s'agit pas là de retassures! Cette couche peut être enlevée à l'aide d'une fraise en carbure de tungstène. L'armature en dessous correspond à votre conception et la structure métallique est absolument homogène.

Chez nous, vous avez la possibilité de commander vos armatures LaserMelting en trois variantes différentes:

A) Supports LaserMelting dégrossis
Les picots occlusaux (supports) ainsi que la couche supplémentaire sont éliminés par nos soins. Afin de ne pas mettre en danger votre occlusion en cas de conception entièrement anatomique, nous ne meulons que très légèrement les surfaces occlusales. Nous recommandons de les retoucher par vos soins dans tous les cas.

B) Supports LaserMelting NON dégrossis
Nous enlevons les supports, mais laissons la couche supplémentaire sur le travail. Si elle n'est pas recouverte de résine au laboratoire, elle doit être dégrossie proprement à l’aide d’une fraise en carbure de tungstène jusqu'à la surface réelle. Pensez à ne pas utiliser la même fraise pour le CoCr et le titane!

C) Supports LaserMelting NON séparés + NON dégrossis
Dans cette variante, nous n’enlevons pas les supports, et la couche supplémentaire reste sur votre armature. Vous pourrez séparer les supports à l'aide d'une pince et dégrossir la couche non homogène avec une fraise en carbure de tungstène, comme décrit ci-dessus.

Usinage

Dans les variantes B) + C), les armatures fabriquées par Laser Melting nécessitent un peu plus de retouches que les armatures métalliques usinées. Toutefois, la technique d’usinage et la variante A)  sont relativement équivalentes. Pour les armatures usinées en cobalt-chrome (CoCr) ou en titane, il faut également veiller à ce que la surface soit exempte de graisse (sablage) et, le cas échéant, procéder à une cuisson d'oxydation en concertation avec le fabricant de la céramique.

LaserMelting vs. usinage - Différentes variantes

Réalisation détaillée de votre conception

S'éloigner des facteurs économiques pour se concentrer sur les paramètres de création. Ici aussi, les deux procédés de LaserMelting et d’usinage présentent chacun des avantages et des inconvénients. Tandis que les espaces interdentaires peuvent être conçus de manière particulièrement filigrane avec le LaserMelting, l’usinage offre la possibilité de concevoir des surfaces occlusales (y compris les sillons principaux et secondaires) de manière particulièrement détaillée. Comme le LaserMelting évite les problèmes d’axes d’usinage, presque tous les designs sont réalisables et vous pouvez laisser libre cours à votre créativité. En raison de leur surface particulièrement lisse, les télescopes primaires/secondaires ont en revanche une longueur d'avance dans la technique d’usinage en raison de la friction.

NOTRE CONCLUSION

Les deux procédés ont leur place dans la technique de prothèse dentaire numérique selon leurs avantages et des leurs  inconvénients. C'est pourquoi, il est particulièrement important pour vous, en tant que prothésiste dentaire, de savoir quel type de fabrication vous offre quelles possibilités. Que vous souhaitiez soulager vos employés ou que vous ayez besoin d'une base de travail particulièrement soignée, ou une surface brute, peu importe, raison a chaque situation buccale sa conception est adaptée. Chez CADdent®, vous trouverez le bon support, le bon matériau et le procédé de fabrication approprié pour chacun de vos travaux.

Vous souhaitez en savoir plus sur les avantages du LaserMelting ou de la technique d’usinage ? N'hésitez pas à en parler à nos experts, qui se feront un  plaisir de vous conseiller !