5 conseils pour votre travail avec le PEEK dans le
processus CAD/CAM

Tout récemment, nous avons examiné les matériaux biocompatibles dans la technologie dentaire. La résine haute performance PEEK, dont nous parlons aujourd'hui, est l'un de nos trois grands matériaux biocompatibles.

Nous avions déjà abordé dans notre article Wiki le fait que la transformation de la résine PEEK ne soit pas toujours facile. Nous aimerions maintenant vous donner 5 conseils pour vous aider à prendre confiance en ce matériau passionnant et à profiter de tous les avantages que le PEEK apporte.

PEEK Modellguss gefräst

Conseil 1: pensez PEEK dès le départ

Les armatures fabriquées en PEEK , à l'aide des dernières technologies de CFAO, nécessitent plus d'espace que les armatures filigranes en cobalt-chrome (CoCr) ou en titane auxquelles vous êtes peut-être habitué. Si vous avez convenu d'une prothèse en résine PEEK avec le patient et le praticien à un stade précoce, ce dernier peut déjà tenir compte de cette décision lors de la préparation et créer un espace suffisant pour une restauration en PEEK. 

Pour vous donner une idée approximative du volume que doit avoir une armature en PEEK, nous comparons ci-dessous les épaisseurs des crochets d'un châssis en cobalt-chrome avec celles d'un châssis en PEEK produit par CAD / CAM.

 

 

 

Section transversale

Largeur              

Épaisseur

CoCr   

PEEK        CoCr   PEEK      CoCr           

PEEK       

Fil cingulaire

 3,5 mm²     

5,3 mm²        3,0 mm²   4,5 mm² 1,5 mm²   2,3 mm²

Bras du crochet

1,6 mm² 2,4 mm² 1,8 mm² 2,7 mm² 1,2 mm² 1,8 mm²

Pointe du crochet

1,2 mm²      1,8 mm² 1,2 mm² 1,8 mm² 1,0 mm²      1,5 mm²

Passage du crochet          

2,5 mm² 3,8 mm² - - 1,4 mm²

2,1 mm²

Taquet

- - - - 0,6 mm² 0,9 mm²

Épaisseur du profilé 

- - - - 0,9 mm² 1,4 mm²

Hauteur du profilé

- - - - 1,8 mm² 2,7 mm²




Il est également important de savoir qu'un châssis en PEEK ne peut pas être étendu. Si vous avez opté pour une alternative sans métal avec le patient, toute dent supplémentaire qui devra être remplacée dans un avenir proche doit déjà être prise en compte lors de la planification. Il faut donc reporter (dans la mesure du possible) la fabrication de la prothèse amovible.

Conseil 2: Utilisez des armatures fraisées à partir de disques en
résine PEEK

Les bridges CAD / CAM fabriqués à partir de lingots de PEEK pré-comprimés industriellement présentent une meilleure stabilité que les armatures pressées à partir de granulés. La raison est que la technique de pressage peut provoquer des porosités dues au processus de fabrication. Dans le processus de CFAO, le matériau ne souffre donc pas car il n'est soumis à aucune modification physique. Toutefois, ce n'est pas seulement la stabilité supérieure qui joue un rôle dans le choix du processus de fabrication des armatures en PEEK, mais aussi la qualité constante sur laquelle vous pouvez compter avec les restaurations en PEEK fraisé.

Conseil 3: usiner le PEEK dans votre laboratoire

La résine haute performance peut être usinée à sec ou humide. Des fraises aiguisées à un seul tranchant sont recommandées à cet effet. Usinez le PEEK à basse pression et à vitesse moyenne. Comme c'est souvent le cas avec les thermoplastiques, un dépassement, même bref, du point de fusion peut entraîner une modification des propriétés du matériau, ce que vous devez éviter à tout prix.

Conseil 4: Post-traitement

L'utilisation de disques à tronçonner peut endommager le matériau, il faut donc d'abord travailler avec des fraises à dents croisées. Utilisez ensuite des polissoirs en caoutchouc renforcé pour le pré-polissage. Pour le polissage ultérieur à haute brillance, vous pouvez utiliser des pâtes à polir disponibles dans le commerce pour obtenir une surface particulièrement lisse et réduire ainsi la tendance aux décolorations et à l'accumulation de plaque.

Conseil 5: ne stratifiez que la partie vestibulaire

Pour garantir la meilleure stabilité possible de la prothèse, il est préférable de ne revêtir que la face visible des armatures en résine PEEK. La liaison avec d'autres matériaux n'est pas toujours facile en raison des propriétés des matériaux. Pour obtenir une plus grande force d'adhérence, vous devez d'abord rendre la surface à stratifier rugueuse par sablage, puis utiliser un système de collage approuvé pour le PEEK. Comme d'habitude, utilisez un système de stratification dont les paramètres physiques sont similaires à ceux du PEEK afin d'éviter l'écaillage. Aucun matériau spécial n'est nécessaire pour cela, stratifiez votre travail comme à l’habitude.

CONCLUSION

Le PEEK est un matériau spécial, qui n'est pas si facile à traiter en raison de ses propriétés matérielles. Une expérience bien acquise ou une formation sont nécessaires pour obtenir un résultat de qualité. Si la résine haute performance est rarement utilisée, il est intéressant d'envisager de confier la conception et/ou les services d’usinage à un prestataire de services. Chez CADdent®, nous travaillons la résine PEEK depuis de nombreuses années et nous serions heureux de vous aider par des conseils, des formations ou une prestation d’usinage.