Le châssis

Le châssis à crochets permet d'offrir aux patients des soins avec un « bon rapport qualité-prix » au moyen d'une prothèse partielle, qui est prise en charge comme soin standard par l'assurance maladie obligatoire.

Le châssis appartient à la catégorie des prothèses amovibles. À l'origine, l'armature en métal non précieux (NP) était coulé dans le laboratoire dentaire, dans un moule négatif créé au préalable. L'armature est ancrée aux dents naturelles de la bouche du patient par des éléments de retenue tels que des crochets. Les selles de prothèses avec les dents artificielles en résine sont fixées directement sur le châssis. L'inconvénient est que les crochets sont souvent visibles, ce qui, dans la plupart des cas, représente un résultat esthétique plutôt insatisfaisant. Les alternatives aux prothèses à crochets sont les prothèses à attachement, les prothèses à barre, les prothèses télescopiques ou les prothèses implanto-portées.

Les châssis pour quelles indications?

  • Lacunes dues à des dents manquantes
  • Les dents du fond sont manquantes
  • Bon état parodontal des dents restantes 
  • Le patient souhaite une restauration peu coûteuse et fonctionnelle
  • Les prothèses fixes ne sont plus possibles

Quelles contre-indications pour un châssis?

  • Mauvaise hygiène buccale et caries
  • Zone d'application incorrecte, par exemple les dents antérieures.
  • Dents restantes dévitalisées et faibles
  • Les dents restantes ne peuvent pas supporter la prothèse amovible.
  • Mauvaise santé des gencives

La fabrication

Il existe aujourd'hui deux méthodes de fabrication dans la technologie dentaire, nous allons vous présenter les deux:

Le châssis conventionnel:

Après avoir pris une empreinte de la dentition, un maître-modèle est fabriqué et articulé avec l'occlusion opposée dans un articulateur. Après avoir mesuré le modèle de travail avec un paralléliseur, les crochets et les barres sont dessinés. Toutes les contre-dépouilles, les émergences et les zones à creuser sont bloquées à la cire. Les modèles ainsi préparés sont ensuite dupliqués avec du silicone. Cela crée une forme creuse, qui est remplie de matériau d'investissement. Le modèle qui en résulte est appelé duplicata. Les marquages créés à l'étape précédente sont maintenant transférés sur le nouveau modèle. À l'aide de cire et de modèles en cire, le cadre complet du châssis est modelé sur le modèle. Après la création des canaux de coulée, le matériau de revêtement est à nouveau appliqué sur le modèle. Le cylindre est ensuite chauffé et la cire brûlée dans le four jusqu'à ce que le métal puisse être coulé. Après une lente phase de refroidissement, le châssis est retiré du revêtement, puis fini et poli.

Le châssis numérique:

Le modèle est numérisé à l'aide d'un scanner et stocké comme un cas patient dans le logiciel de CAO. Le praticien peut également envoyer un scanner intra-oral au laboratoire dentaire.

Une fois que le modèle a été enregistré numériquement, la construction du châssis peut commencer. Ici aussi, le modèle est préparé dès le début et les zones de contre-dépouille sont bloquées. Comme dans la technique conventionnelle, le châssis est construite entièrement sur le modèle.Il y a maintenant deux façons de créer le châssis. Soit le fichier numérique est imprimé en résine, puis calciné et coulé de manière conventionnelle, soit la conception est produite de manière entièrement numérique dans le processus de fusion au laser (un type d'impression 3D en métal).

Qu'il s'agisse de châssis classique ou de procédés de fabrication "numérique", la réalisation de la finition se fait toujours de manière traditionnelle.

Quels sont les avantages du châssis?

  • Une production simple et peu coûteuse
  • Considéré comme un traitement standard par l'assurance maladie
  • Un léger meulage des dents restantes est nécessaire 
  • Bonne stabilité du châssis
  • Répartition uniforme de la force de mastication
  • Rétablissement de la fonction d'origine
  • Rétablissement de l'ancienne forme du visage
  • Empêche le déplacement ultérieur des dents restantes.
  • Peut être prolongé si les conditions orales changent
  • Nettoyage facile

Quels sont les inconvénients d’un châssis?

  • Dommages causés aux dents naturelles par l'appareil dentaire
  • Acceptation de la restauration dans la bouche du patient
  • Sensation de lourdeur due à une forte teneur en métal, par exemple dans la mâchoire supérieure. 
  • Esthétique restreinte en raison de la présence de crochets dans la zone visible.
Fabrication de prothèses sur modèle réduit

Le châssis numérique. Est-ce l'avenir?

En particulier dans le monde d'aujourd'hui, le temps et le personnel manquent souvent pour produire un travail aussi complexe et long à partir de zéro. Il est donc évident d'externaliser des travaux tels que les châssis et de se concentrer sur les produits et les travaux pour lesquels une plus grande valeur ajoutée peut être obtenue en termes de temps par rapport à la rémunération. Bien sûr, le châssis fait partie du portefeuille de services de chaque laboratoire dentaire, cela ne fait aucun doute,  mais ce n'est pas une raison pour produire ce travail entièrement en interne. Dans ce cas, il convient de bien évaluer s'il n'est pas rentable d'externaliser l'étape de production du châssis et du retraitement. 

Dans presque tous les cas, il vaut la peine d'externaliser ces processus de travail à un centre de fabrication tel que CADdent® en tant que centre de fabrication. 
Même pour les laboratoires qui n'ont pas encore atteint le stade de la technologie dentaire numérique, le service de numérisation et de conception offre les mêmes avantages que pour les collègues disposant d'un équipement numérique complet.

Certains laboratoires considèrent que la production du châssis selon la procédure classique est plus judicieuse et plus rentable pour le laboratoire concerné. Dans ce cas également, CADdent, par le biais de sa filiale CADtools, offre la possibilité d'un soutien. En l'occurrence, dans le domaine du retraitement, celui-ci peut être automatisé à l'aide d'une machine à polir. Elle convainc sur toute la ligne par la rapidité, la qualité et la réduction des coûts.

NOTRE CONLUSION

Quelle que soit la voie que vous préférez et que vous choisissez, les nouvelles technologies vous permettent d'optimiser vos processus et d'augmenter la valeur ajoutée de votre laboratoire et de vos bénéfices. 

Contactez-nous pour découvrir comment CADdent® peut vous aider à créer plus de valeur pour votre laboratoire. Nos experts se feront un plaisir de vous conseiller !